Challenge (part. 1)

Désir

Elle a eu idée de me proposer un challenge : à travers de petits textes, afficher mon désir pour elle, sans la nommer. J’ai accepté de relever le défi. J’ai envoyé mes premières lignes, elle a décidé d’y répondre… et nous avons continué ainsi toute la journée. Voici ce que donne le mélange de mes lignes et des siennes.

 

Je me suis endormi, attisé par le souvenir de ton corps,
De tes courbes et de ta peau qui me disaient « encore ».
Le désir et l’envie se sont emparés de moi, sexe bandé,
Jusqu’à ce qu’enfin je m’endorme, soulagé, apaisé…

Savoir que le corps plaît encore
Sentir que le désir se manifeste alors
Exulter, concrétiser cette envie
S’abandonner au chaud dans son lit
Aux soupirs alanguis, au plaisir exquis…

Assis à mon bureau, face à mon ordinateur.
Je t’imagine assise devant moi, jambes écartées,
Luisante de désir, ma langue goûtant ta liqueur,
Mes doigts fichés au plus profond de ton intimité…

En lisant ces quelques lignes coquines
Imaginer la scène qui se profile
Et comment ne pas vouloir alors
Te dévoiler un bout de mon corps
Sentir mon intimité trempée
Par tes doigts indiscrets…

Laisser mes doigts remonter de tes hanches à tes seins,
Ma langue fouineuse titiller ton petit cœur sensible,
Soupirer ta bouche, glisser dans mes cheveux tes mains,
Et faire lentement grandir ce feu puissant, inextinguible.

Sentir se tendre ou sentir poindre
Des pointes de tétons ou un bourgeon
Savoir que tes bras vont m’éteindre
Mêler nos souffles, désirs à l’unisson

Te pencher un peu plus en arrière, en appui sur tes bras
Pour que je puisse encore mieux te dévorer, te goûter,
Découvrir ton corps, apprivoiser ton plaisir pas à pas
Avec ton souffle, tes gémissements, et tes mains sur ma tête me guider.

Me pencher mais point trop
Ou bien pour tomber dans tes bras
Me faire ainsi dévorer de baisers
De la tête aux pieds abandonnée
Je signe où sans me tordre le cou ?

Te pencher oui, mais juste ce qu’il faut
Que tu sois à ton aise, ton regard dans le mien.
Où signer ? Plus qu’un appel à sortir mon stylo,
C’est une perche tendue, que tu prendras dans ta main

Prendre dans ma main le manche raidi
Le tremper dans mon encre enfouie
Et ancrer mon regard dans le tien
Un moment pour vouloir ne faire plus qu’un

A suivre…


Une réflexion sur “Challenge (part. 1)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s