L’oiseau caché

Oiseau

 

Mon âme rame loin des lames 

Voile les larmes et les alarmes 

Pensées mêlées, mon âme ailée 

Ailleurs a délaissé le laid 

Navigateur, mon migrateur 

A dissolu sa pesanteur 

Moins lourd, plus sourd et sans détour, 

L’oiseau dilate le parcours 

Exaltation sans déviation, 

Illusion en ébullition, 

Métamorphoses illimitées… 

Incomparable liberté !


Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s